de Valparaiso à San Pedro de Atacama

6 Brumes et Courbes

    Les courbes ça donne envie d'aller voir plus loin et c'est ainsi qu'on voyage dans la ville, de cerro en cerro,  piqué par la curiosité . Il fait toujours beau et chaud, il n' y a presque plus de vent, c'est le matin, très tôt et.... Il n' y a personne dans les rues ! Pas un café ouvert, rien à part moi, des balayeurs avec qui je fais la causette et bien sûr nos amies les bêtes. Même les banos sont fermés !




    Soudain en quelques minutes, une brume de mer envahit le port, aisant disparaitre les grues colorées qui se perdent dans le ciel . La ville se transforme en une création artistique tendance floue : Des taches de couleur de toutes dimensions s'évanouissant dans un  gris bleuté et mouvant.... Technique mixte : ouate de mer et d'embruns/tôle ondulée peinte.....
 la ville a changé de physionomie. elle est devenue fantômatique et je ne me vante plus du tout : J' ai froid en jupe et chemisette !!!!


















10:47 - 23/04/2006 - Ajouter un commentaire

Page précédente Page suivante
Description
vingt jours au Chili, avec lenteur et les yeux grand ouverts....

Accueil
Qui suis-je ?
Album photos
Archives
Mes amis

Derniers articles
- 8 cimetière et prison : salida....
- 11 la serena
- 7 brumes et brumes
- 6 Brumes et Courbes
- 5 courbes et murales

Mes amis